Les élections présidentielles françaises vues d’Afrique

par / Aucun commentaire / 24 avril 2017

Ce dimanche 23 avril a eu lieu le premier tour des élections présidentielles en France. Des élections présidentielles qui auront été indécises jusqu’à l’annonce des résultats, tant le choix des Français était difficile à prévoir et analyser. Les 4 candidats favoris (Emmanuel Macron, Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon) se seront livrés bataille pendant plusieurs mois et auront finalement réussi à intéresser les Français puisqu’environ 80% des électeurs sont allés voter.

Au final, c’est Emmanuel Macron et Marine le Pen qui s’affronteront au second tour des élections présidentielles. Le premier étant arrivé en tête des voix avec 23,9%, talonné par Le Pen et ses 21,4%. Fillon complète la marche avec 20%. L’occasion pour nous de voir comment ces élections ont été perçues en Afrique et qu’ont été les tendances et les résultats des votes concernant la diaspora française installée en Afrique.

La diaspora française a choisi Macron 

Au 1er janvier 2017, 1,7 million de Français qui vivent à l’étranger se sont inscrits sur le registre consulaire. Un résultat en hausse depuis 2015 en raison des présidentiels 2017. 15% d’entre eux se trouvent en Afrique et au total, 1,2 million de ces Français ont voté ce dimanche.

Les Français installés en Afrique sont le sont principalement en Afrique du Nord, en Afrique “Noire” francophone mais aussi en Afrique non-francophone, comme par exemple en Afrique du sud.
Emmanuel Macron arrive en tête dans plus de 7 pays où est installée la diaspora française. En revanche, le reste du classement reste bien différent de celui qui est sorti des urnes en France. En effet, Jean-Luc Mélenchon arrive deuxième dans de nombreux pays notamment au Maroc, en Algérie ou au Rwanda; quand Fillon arrive lui second à Madagascar, en Guinée, en Centrafrique ou encore au Bénin. Marine Le Pen, deuxième en France, n’a pas convaincu la diaspora française et se place parmi les derniers dans les pays africains.

En revanche, les Africains eux-mêmes semblent peu intéressés par ces élections. Beaucoup ne connaissent pas les candidats. Néanmoins, certains sont mitigés et méfiants par rapport Marine Le Pen et restent admiratifs du parcours de Macron, un jeune qui arrive au pouvoir face aux vieux éléphants de la politique. Dans des pays en Afrique où les chefs d’État ont du mal à laisser le pouvoir, la jeunesse du candidat d'”En Marche” attire les ferveurs du peuple africain.

Les élections présidentielles précédentes

En 2012, c’est Nicolas Sarkozy qui était sorti vainqueur de son duel face à François Hollande en Afrique avec plus de 53,03% face au 46,95% de François Hollande, ce qui n’a pas empêché sa victoire. Cela montre que le vote de la diaspora française installée en Afrique est bien différent de celui des Français vivant encore sur le territoire. Expatriés, étudiants, entrepreneurs ou retraités, ces habitants de la diaspora ont vraisemblablement des intérêts différents et une vision du pays vue de l’extérieur qui est différente des Français vivant sur place.

Rendez-vous le 7 Mai pour les résultats du second tour des élections présidentielles !

Laisser un commentaire