Eddy Kenzo n’est pas le seul (bon) artiste en Ouganda !

par / 3 commentaires / 11 mars 2016

Depuis peu, la WANATeam se concentre sur les petits pays africains ayant un artiste phare.
Aujourd’hui, cap sur les artistes ougandais emmenés par Eddy Kenzo, notre meilleur artiste masculin aux WANAMusic Awards 2015.

Jose Chameleone

 

 

Il était probablement l’artiste ougandais n°1 avant l’explosion de l’actuel boss Eddy Kenzo. L’un des rares à dépasser le million de vidéos vues sur Youtube à plusieurs reprises. Chameleone a commencé sa carrière en 1996 et compte une douzaine d’albums depuis 2000. Ses plus grands succès sont Tubonge, Badilisha ou encore Wale Wale.

 

Pallaso

Il n’est autre que le petit frère du “docteur” José Chameleone. C’est justement par lui que Pallaso a été produit à ses débuts. Aujourd’hui, il peut se vanter d’avoir collaboré avec Davido dans Twatoba, où il nous régale dans le registre R’n’B afrobeat. La dancehall lui convient également parfaitement comme il peut le montrer dans Bubble.

Winnie Nwagi

La douceur de sa voix, de sa mélodie et son style afro-zouk font d’elle la première artiste féminine en Ouganda. Ses performances dans Katono Katano, Kyowulira ou encore dans Science (avec King Saha) sont tout simplement exquises. Son nouveau single s’intitule Musawo.

 

Skata

WANA ne pouvait pas conclure ce chapitre “artistes ougandais” sans mentionner Skata.
Il fait en effet partie des artistes qui ont repris l’instru de
Na We de Runtown et Mo-Eazy, qui a sans doute ensuite inspiré Maître Gims dans Sapés comme jamais. Outre ce sample, ses chansons (Nze Nsasula, Sembela)  sont popularisées par un groupe de danseurs nommé King Kong MC.

3 Comment

  1. […] Ouganda, […]

  2. […] Ouganda, Togo, […]

  3. […] a connu une année 2015 particulièrement intense, qui fait de lui une figure incontournable de l’Ouganda et l’un des meilleurs artistes africains du moment ! «Zero to Hero» est un album de 22 titres, […]

Laisser un commentaire