Digital Africa 2017 : Les lauréats de la 2e édition connus à Abidjan !

par / Aucun commentaire / 30 novembre 2017

La première édition du concours Digital Africa en 2016 avait reçu plus de 500 candidatures et récompensé 10 start-ups qui avaient convaincu le jury par leur innovation. Dans la continuité de cette première édition, les organisateurs ont décidé de renouveler l’événement cette année. L’édition précédente avait récompensé 10 start up lors du sommet Afrique – France à Bamako les 13 et 14 janvier derniers.

Le développement durable au cœur de cette deuxième édition

Pour cette seconde édition organisée par l’agence française de développement (AFD) en partenariat avec BPI France et la French Tech, Digital Africa invite les start-ups à proposer des projets innovants en lien avec le développement durable :

  • Territoires: défi urbain, transformation rurale, smartcity

  • Citoyennetés: e-gouvernement, engagement, activisme, nouveaux médias

  • Savoirs et Créativité: éducation, formation, industries créatives et culturelles

  • Environnement et Climat: greentech, cleantech, transports durables, économie bleue, énergie

Les 10 startups lauréates de la deuxième édition du concours d’innovation Digital Africa ont reçu leur trophée lors d’une cérémonie ce mercredi 29 novembre dans un réceptif hôtel d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Ces lauréats ont été sélectionnés parmi 770 candidats originaires de 37 pays et parmi eux des startups africaines et européennes. L’AFD veut montrer à travers ce choix que l’innovation numérique marche dans les deux sens.

Cinq Startups africaines récompensées…

Les cinq lauréats africains sont de nouvelles startups ayant plusieurs domaines de prédilection, que ce soit le transport, la finance ou encore l’éducation. « Etudesk » une plate forme africaine spécialisée dans l’insertion professionnelle en Afrique ; »Ville propre« , une application mobile spécialisée dans les projets urbains visant au nettoyage des villes africaines ; « Tuteria« , une plateforme d’apprentissage en ligne spécialisée dans la formation ; « Lishabora« , une solution kényane de cogestion de produits pour les producteurs laitiers, spécialisée dans le domaine de l’agriculture en Afrique et enfin « Volkeno » un appareil d’origine sénégalaise permettant l’enseignement à distance même sans connexion internet. Ces cinq startups ont été récompensées d’un «pack d’accélération » d’une valeur de 30000 euros fournis par l’AFD.

… et autant de startups européennes !

Cinq startups européennes ont elles aussi été récompensées et vont bénéficier d’un pack d’accompagnement de 10000 euros fournis par BPI France pour une formation universitaire et un voyage de networking et de decouverte des écosystèmes d’Abidjan et du Cape Town. Ces startups sont elles aussi variées, que ce soit « Yellow Relay« , une solution d’E-livraison de colis et courrier ; « Wexity« , une plateforme française de gestion de données urbaines, « Youscribe« , une bibliothèque numérique conçue en France ; « EthicPhone« , le premier opérateur mobile virtuel ou bien « Gravity » qui utilise la blockchain pour fournir des e-documents d’identité.

«Nous avons été impressionnés par la capacité d’innovation et de créativité dont ont fait preuve les lauréats. Ils sont la preuve qu’une nouvelle génération d’entrepreneurs émerge pour relever les défis du développement durable grâce à une technologie à visage et à usage humains », a indiqué le jury.

Cela constitue une excellente perspective pour le continent africain, en espérant que l’événement soit encore au rendez vous l’année prochaine !

Plus d’informations sur Digital Africa sur :

Laisser un commentaire