CoinAfrique : A la découverte du « Bon Coin » made in Africa !

par / Aucun commentaire / 18 avril 2017

La WANATeam vous présente CoinAfrique qui est une application mobile de petites annonces et de lancement d’appels d’offres en Afrique francophone. Nous pouvons comparer CoinAfrique au Bon Coin ou encore à Dealabs ! Une gestion d’offres et demandes qui est une grande innovation dans les télécommunications et une première sur le continent.

D’où vient CoinAfrique ?

La création de l’application de petites annonces s’est faite principalement grâce à Matthias Papet. En effet c’est cet ancien de l’e-commerce chez Air France, passé à la tête de l’industrie du voyage chez Google, qui prend l’initiative après une rencontre avec Alexandre Collinet, directeur général adjoint chez Leboncoin.fr.

En mai 2014, il ne débourse pas moins de 50 000 euros de sa poche et fait la tournée de plusieurs capitales africaines : Libreville, Douala, Abidjan, Dakar…

C’est dans la capitale sénégalaise que les premiers contacts sont probants. Tidjane Deme, alors patron de Google en Afrique francophone et aujourd’hui à la tête d’un outil panafricain au sein de Partech, un fonds de capital-risque implanté à San Francisco, Paris et Berlin, le met en lien avec Jimmy Kumako. Ce dernier lui aussi un ancien membre de Google et le fondateur de Dev Engine, une société de développement informatique spécialisée dans les applications et les sites mobiles, qui se trouve être derrière Seneweb ou Marodi.tv. Grâce à Matthias Papet (à droite) et Jimmy Kumako (à gauche) que CoinAfrique voit le jour, l’application est d’une part 100% gratuite et d’autre part géolocalisée et exclusivement réservée au continent africain.

« L’objectif principal de cette application est de simplifier les échanges de biens et de services en Afrique francophone » affirme M Papet.

CoinAfrique, Comment ça fonctionne ?

CoinAfrique propose un service de mise en relation des acheteurs et des vendeurs afin qu’ils puissent échanger des biens et services via de petites annonces. On y trouve de très nombreux smartphones à la revente, des ordinateurs, des appareils photo, des voitures, des pièces d’habillement, d’ameublement. L’application propose également aux utilisateurs de publier des appels d’offres. « Une fois l’application téléchargée sur son smartphone, l’utilisateur peut gratuitement poster une petite annonce ou lancer un appel d’offre en utilisant l’appareil photo de son téléphone », précise son créateur.

Téléchargez #CoinAfrique pour faire de bonnes affaires

CoinAfrique Faites de bonnes affaires depuis votre téléphone.

Publié par CoinAfrique Annonces sur mardi 6 décembre 2016

Déjà mise en place en Afrique de l’Ouest, notamment au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Sénégal, au Niger et au Togo, l’application s’implante désormais en Afrique Centrale au Cameroun et au Tchad. Le CoinAfrique attire déjà plus un millier d’utilisateurs par jour. « C’est la communauté africaine qui fait vivre nos services et les rend chaque jour plus complet », confie M. Papet.

Un mois après sa création, plus de 6000 téléchargements ont été effectués. Plus de 615 annonces sont disponibles via l’application, aujourd’hui CoinAfrique c’est 270 000 téléchargements et 40 000 utilisateurs mensuels.

Prochain objectif ? S’étendre en Afrique francophone

Après avoir trouvé la réussite au bénin et au Sénégal, l’application souhaite dorénavant se développer, avec la concurrence qui ne cesse de grandir une implantation dans différents pays d’Afrique francophone voire dans tous les pays permettra à Coin Afrique de se pérenniser.

Vous pouvez suivre CoinAfrique sur :

Vous pouvez télécharger l’application :

Laisser un commentaire