Brésil ADN Afrique, les afro-brésiliens à la recherche de leurs racines

par / Aucun commentaire / 31 octobre 2015

Depuis quelques années vous en avez sûrement entendu parler, à l’aide de test ADN, les afro-américains ont accès à leurs origines et renouent avec leur racines et leur histoire, le phénomène est énorme notamment avec la série  « Finding your roots » suivie par plus de 25 millions de téléspectateurs où l’on pouvait voir des célébrités effectuer ce test et avoir leur révélation concernant leur origine. On a notamment appris par exemple que Chris Rock & Spike Lee étaient d’origine camerounaise.

Après les afro-américains, c’est au tour des afro-brésiliens d’être sur la trace de leurs ancêtres et de renouer avec le passé, dans un pays où la crise identitaire est très forte et où les gens sont affiliés en partie à leur couleur de peau, c’est un vrai pas en avant surtout que les résultats donne parfois des surprises et on observe des métissages surprenants.

 Au Brésil, plus 50% de la population est noire ou métissée. C’est le pays où l’on retrouve le plus de descendants d’Africains au monde hors Afrique. Grâce au projet « Brésil ADN Afrique » : “Les esclaves perdaient tout, leur nom, leur identité. Avec ces tests ADN on a rétabli la connexion”, déclare à l’AFP Carlos Alberto Jr, directeur du projet “Brésil : ADN Afrique». Le peuple brésilien va pouvoir renouer avec son passé, les tests sont analysés au laboratoire African Ancestry de Washington, qui dispose d’une base de données de 220 ethnies.

Dans un pays où le racisme est important, et où le sujet de l’esclavage est assez tabou, l’initiative on l’espère va permettre de faire évoluer les mentalités et permettre à ces personnes de renouer avec leur passé et l’Afrique. En effet, 4,5 millions d’esclaves africains ont débarqué au Brésil du XVIe au XIXe siècle.

Laisser un commentaire