BM, le représentant de la musique congolaise en Grande-Bretagne !

par / Aucun commentaire / 29 novembre 2018

Présentation de BM, un artiste anglo-congolais très en vue ces dernières années et particulièrement aujourd’hui grâce à son tube viral intitulé « Rosalina » !

Sa jeunesse

Son nom de scène provient tout simplement des initiales de son véritable nom Bolia Matundu. Il est à la fois un auteur, un compositeur et un interprète né le 12 juillet 1992 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

A l’âge de 7 ans, il quitte son pays natal pour rejoindre le Royaume-Uni, plus précisément le sud de Londres, où il a grandi. A 14 ans, et comme beaucoup d’artistes que nous vous avons présenté (Raye, Temmie Ovwasa, Ezi Emela, Mr Eazi…), il rejoint la chorale de son église, sous l’impulsion de son père. C’est alors à ce moment qu’il découvre sa passion pour la musique, notamment grâce à son excellent chef de chœur qui lui a permis de se développer artistiquement.

Son parcours et ses influences musicales

En 2010, BM a formé, avec deux de ses amis (parmi lesquels figure le rappeur Sona), le groupe DRT et sortent la même année le titre éponyme de leur studio de production « Get Mad Now ». Ce single a même été choisi pour un spot publicitaire de Specsavers, un opticien britannique.

BM devient un artiste solo à partir de 2016, année durant laquelle il sort l’album Ebebi, porté par le tube « Marry You » (Mamacita) qui l’a fait connaître du grand public.

Bien qu’anglophone, BM est logiquement influencé par la Rumba et le Ndombolo des plus grands artistes congolais (chantant en lingala et en français) à l’instar de Koffi Olomidé, Papa Wemba ou bien Werrason. Et cela s’en ressent également dans les mélodies de son carton de l’année 2018 « Rosalina ».

Il est l’un des rares artistes à proposer ce type de morceaux en Grande-Bretagne. Ce qui lui permet clairement de se distinguer des autres artistes de la diaspora anglaise. Et cette force rejaillit partout où il se produit.

Artiste et entrepreneur

Matundu pousse le concept un peu plus loin concernant sa fierté d’être Congolais en créant sa ligne de vêtements « I’m A Congo ». Les activités de la marque s’arrêtent pour l’instant à la vente de t-shirt de diverses couleurs 100% coton.

Mais nul ne doute que ces activités et la notoriété de la marque grandiront en même temps que celles de l’artiste. Car il faudra bel et bien compter sur BM dans les années à venir !

Suivez BM sur :

Laisser un commentaire