Birthright AFRICA : quand les Afros-Américains renouent avec l’Afrique !

par / Aucun commentaire / 28 février 2018

Sur le même principe que Taglit Birthright – une fondation qui offre 10 jours de voyage culturel en Israël à de jeunes personnes de confession juive – Birthright AFRICA a vu le jour. Focus sur cette organisation qui aide les jeunes Afro-Américains à renouer avec leurs origines.

Et pourquoi pas nous ?

Birthright AFRICA est né en 2005 lorsque Walla Elsheikh crée un site internet sur le même principe que la fondation Taglit Birthright. Elle souhaitait que les jeunes Afro-Américains puissent avoir l’opportunité de découvrir l’Afrique autrement qu’à travers le mépris ou l’imaginaire colonial qui y est associé. Cependant, rien de concret n’émanera de ces premières années d’existence. Il faudra attendre qu’Ashley Johnson, séduite par le concept, contacte Walla Elsheikh pour que le projet prenne une toute autre ampleur. Les deux fondatrices voyagent ensemble au Ghana en 2016 et parviennent à financer un voyage culturel pour sept jeunes étudiants Afro-Américains l’année suivante.

Les deux fondatrices de Birthright AFRICA Walla Elsheikh et Ashley Johnson

Renouer avec son héritage culturel

Birthright AFRICA cherche à construire une communauté d’organisations qui soient tenues, gérées et dirigées par des personnes afro-descendantes pour permettre aux étudiants d’explorer leurs racines culturelles et d’en apprendre davantage sur les découvertes faites par les personnes afro-descendantes aux Etats-Unis et en Afrique. Le but principal de Birthright AFRICA est de donner aux jeunes l’opportunité de renouer avec leur héritage culturel et d’en faire émerger une fierté – et non de la honte ou du dénigrement. Le choix du Ghana comme destination du premier voyage organisé par l’association n’est pas anodin. En effet, vu comme une des portes de l’Afrique, le pays est chargé d’un passé historique conséquent, notamment concernant l’esclavage, mais également d’une richesse culturelle qui lui est propre.

 

Birthright AFRICA, un projet en pleine croissance

Birthright AFRICA a mis en place des partenariats dont celui avec l’association étudiante Black Male Initiative (BMI) – « l’initiative des Hommes Noirs » – à l’université City College de New York. Désormais, tous les membres de l’association âgés de 18 à 30 ans sont éligibles pour faire une demande de voyage culturel gratuit sur le continent africain. La première édition qui s’est déroulée en 2017 a eu tellement de succès qu’un nouveau voyage est prévu cet été 2018. Cette fois, le financement permettra à dix jeunes d’en bénéficier – contre sept précédemment.

Comprendre d’où on vient pour savoir où on va

Le principe sur lequel repose Birthright AFRICA est d’autant plus louable que légitime, lorsque l’on sait que la plupart des personnes afro-descendantes vivant aux Etats-Unis – et qui n’ont pas émigré récemment – ne savent tout simplement pas quelles sont leurs origines si ce n’est « l’Afrique », du fait de la traite des Noirs qui a arraché leurs ancêtres à leur pays. Birthright AFRICA veut reconnecter ces personnes avec leur héritage culturel pour apporter un semblant de réponse à la question « d’où viens-je » tout en valorisant les cultures africaines. Le contexte géographique d’où a émergé cette initiative la rend particulièrement pertinente et nous espérons que ce projet continuera à prendre de l’ampleur afin de pouvoir, à terme, cibler un plus grand nombre de personnes, et pourquoi pas toutes les personnes Afro-Américaines vivant aux Etats-Unis.

Suivez Birthright AFRICA

 

Laisser un commentaire