L’Afrique et sa diaspora arriveront en force aux BET Awards 2018 !

par / Aucun commentaire / 25 mai 2018

Dans moins d’un mois auront lieu les BET Awards 2018, cérémonie récompensant le meilleur du divertissement afro-américain et des autres minorités aux Etats-Unis et dans le monde. Les artistes africains et de la diaspora poursuivent leur poussée sur le continent américain en recevant plusieurs nominations dans de prestigieuses catégories. WANA vous propose un tour d’horizon avant la grande cérémonie du 24 juin à Los Angeles. 

Musique : (Encore) le traditionnel fourre-tout « Best International Act » pour les artistes africains…

Les BET Awards font évidemment la part belle aux personnalités Noires-Américaines qui trustent les prix principaux (R&B, Hip-Hop, Meilleure collaboration, meilleur groupe, révélation…) en quasi exclusivité. Malheureusement on ne retrouvera pas d’artistes africains dans ces catégories, que ce soit pour les hommes ou les femmes. A une exception près ! En effet, dans la catégorie Meilleur artiste masculin Pop et R&B,  le Canadien d’origine éthiopienne Abel Makonnen Tesfaye – que tout le monde connait sous le nom de The Weeknd – est nominé. Un moindre mal pour la diaspora.

The Weeknd

Pour le Best International Act, on constate que ce prix, qui devient de plus en plus prestigieux pour la visibilité des artistes hors USA dans le monde est la récompense comportant le plus grand nombre de nominés (11 artistes contre 5 ou 6 dans les autres catégories), preuve peut être d’une connaissance limitée des genres musicaux produits ailleurs que sur le continent américain.

Chez les ressortissants africains, on retrouve le Sud-Africain Cassper Nyovest, l’incontournable Davido (Nigéria) le duo Distruction Boyz (Afrique du Sud), le Congolais Fally Ipupa et la seule femme du lot Tiwa Savage (Nigéria).

Tiwa Savage

Fally Ipupa

Le groupe Distruction Boyz

Côté diaspora, ce sera un petit match France-Grande Bretagne; avec trois artistes français qui sont mis à l’honneur avec Booba (Sénégal), Niska (RDC) et Dadju (RDC), et les Britanniques ne sont pas en reste avec J Hus, Steffion Don et le tenant du titre Stromzy, trois rappeurs UK que nous apprécions.

B2OBA

Stormzy

Dadju

On déplore le fait qu’il y ait pas eu comme l’an passé deux prix distincts pour l’Europe et l’Afrique ce qui aurait permis de mieux identifier les talents internationaux.

Cinéma : Les acteurs de la diaspora mis en valeur

2018 est une année qui sera à jamais dans l’Histoire des blockbusters Afros-Américains avec la déferlante Black Panther qui truste quasiment toutes les places pour les catégories « Meilleur Acteur » et « Meilleure Actrice ». Une part du lion dans laquelle le Britannique d’origine ougandaise Daniel Kaluuya (W’Kabi) – qui a également fait forte impression dans Get Out l’an passé – et la Mexico-Kenyane Lupita Nyong’o (Nakia) ont croqué avec leur nomination grâce à ce film.

Daniel Kaluuya

Lupita Nyong’o

Mention spéciale également à l’actrice sénégalo-américaine Issa Rae, qui continue avec sa série Insecure de nous gratifier de ses talents d’actrices, elle qui a déja été nominée aux BET Awards l’an passé. Nous suivrons de très près les BET Awards 2018 le 24 juin prochain en espérant que le continent et sa diaspora seront récompensés, pour confirmer l’essor de ses artistes en Amérique !

Suivez les BET Awards sur :

Laisser un commentaire