Ces jeunes artistes afro-britanniques qui font le bonheur du hip-hop anglais !

par / Aucun commentaire / 23 février 2018

Ils ont comme point commun d’être jeunes, talentueux, britanniques et d’origines africaines ; voici une liste non-exhaustive des artistes anglais qui font le bonheur du hip-hop « made in United Kingdom » !

Stormzy – Angleterre/Ghana (24 ans)

Comme dirait l’ami Thomas Ngijol, allure fière : menton relevé, narines dilatées (partie 1) 😀

En plus d’être le plus âgé, Stormzy est aussi le rappeur le plus populaire de cette sélection. Celui qui aura 25 ans en juillet prochain peut se targuer d’avoir déjà glané 12 récompenses sur 17 nominations ! Tout récemment double vainqueur des BRIT Awards 2018 (meilleur artiste masculin et meilleur album remportés à deux reprises devant Ed Sheeran (!)), Stormzy a surtout fait sensation l’an dernier en remportant le « Best International Act : Europe » aux BET Awards notamment devant Booba et MHD. Une collaboration avec ce dernier est d’ailleurs dans les tuyaux.

Son énergie et sa technique fait de lui le digne représentant du hip-hop britannique à l’international, derrière bien sûr Tinie Timpah. « Big For Your Boots », issue de son premier album Gang Signs & Prayer illustre parfaitement les caractéristiques précédemment évoquées.

MoStack – Angleterre/Somalie ? (23 ans)

Il plane, et laisse planer le doute. Très insolent ! 😀

MoStack est l’artiste le plus mystérieux de cette sélection. Malgré son succès, ce dernier ne se montre que très peu et ne donne pas souvent d’interview. Trouver ses origines est une épreuve que nous n’avons pas réussi à remporter. Seul ce tweet sert de piste, mais Mo laisse toujours planer le doute…

Derrière ses lunettes de soleil et ses différents couvre-chefs qu’il arbore se cache un véritable amoureux de la musique, qui « représente tout » pour lui. Cette passion s’en ressent dans sa musique et ses différents clips vidéo. High Street Kid, son premier album porté par le titre « Screw & Brew » (ft Mist), ne sera certainement pas son dernier projet !

Kojo Funds – Angleterre/Ghana/République Dominicaine (22 ans)

Quand le 1er rendez-vous se passe très bien…

Son titre « Dun Talkin » avec Abra Cadabra aurait-il inspiré « Fall », le tube de l’année 2017 interprété par le grand Davido ? Quoi qu’il en soit, Kojo Funds est peut-être le musicien le plus complet de cette liste artistiquement parlant. Ses origines ghanéennes et dominicaines font de lui un artiste hybride qui parvient parfaitement à allier Afro, Dancehall et R&B. « Check », son dernier titre (et hit) en collaboration avec Raye, vient justifier ce propos.

J Hus – Angleterre/Gambie/Ghana (22 ans)

Quand le premier rendez-vous se passe très mal…

Celui qui s’est révélé aux yeux du grand public en 2016, grâce à son titre « Friendly », a depuis connu une ascension fulgurante. Son deuxième single « Did You See », sorti l’an dernier, fut un véritable carton avec près de 50 millions de vues sur YouTube aujourd’hui.

Il s’agit d’ailleurs du titre phare de son 1er album intitulé Common Sense, classé parmi les meilleurs albums de l’année dans les charts anglais en 2017. Le contraste entre ces deux titres (pur rap pour le premier, sonorités R&B pour le deuxième) résume bien le talent de l’artiste. Plus récemment, il s’est illustré dans « Bouff Daddy » !

Yxng Bane – Angleterre/RD Congo (21 ans)

Menton relevé, narines dilatées (partie 2) ! 😀

Seul artiste anglais provenant d’un pays francophone, cela n’empêche pas Yxng Bane de mettre en avant des pays comme le Nigéria à travers le clip vidéo de « Corner », sa collaboration avec Maleek Berry. Il se dit lui-même artiste n’appartenant pas à un genre musical particulier. Capable de remixer « Shape of You », le grand succès pop d’Ed Sheeran, Yxng Bane (à prononcer « Young Bané ») reste tout de même très influencé par le R&B. Preuve à l’appui avec le single « Rihanna », titre qui a fait rentrer l’artiste dans une nouvelle dimension !

Abra Cadabra – Angleterre/Ghana – 19 ans

Quand le coiffeur t’a raté…

Abra Cabadra avait fait une entrée fracassante dans le milieu grâce au remix de « Robbery », sa collaboration avec le groupe Krept & Konan. Titre qui lui a valu la même année la récompense de la meilleure chanson aux MOBO Awards (Music of Black Origin), cérémonie récompensant le meilleur de la « musique noire » au Royaume-Uni. Abra dégage une assurance incroyable malgré son jeune âge, quel que soit le registre. Hyper agressif dans « Art of War », mais incroyablement doux dans « Envy Us » avec Stefflon Don, Abra Cadabra a en effet plusieurs tours dans son sac. Ce titre est d’ailleurs un de nos coups de cœur et faisait partie de notre sélection des tubes de l’été 2017.

Not3s – Angleterre/Ghana – 19 ans

Not3s, musicien et reporter de guerre à en croire sa tenue…

13 jours seulement séparent Abra Cadabra (né le 4 avril 1998) et Not3s (à prononcer Notes en anglais), né le 17 ! Le plus jeune artiste de notre sélection n’a pourtant pas attendu le déluge avant de sortir son 1er album intitulé Take Not3s (2017). Un projet musical très réussi dans lequel on retrouve les morceaux qui l’ont fait connaître comme « Addison Lee » et « Aladdin », une collaboration de prestige avec Tinie Tempah et Shakka « No Drama », ou encore quelques coups de cœur personnels comme « Notice » ou « My Lover », une magnifique chanson à mettre dans tous les mariages !

Suivez tous les artistes britanniques de cette mouvance

Laisser un commentaire