AfrotroniX, le Daft Punk africain.

par / Aucun commentaire / 18 avril 2016

Le Tchad peut être fier de son porte-drapeau sur la scène musicale ! Il s’agit de Caleb Rimtobaye, plus connu sous le nom AfrotroniX. Cet artiste a particulièrement captivé notre attention car il est à la base d’un concept totalement dans l’esprit WANA. En effet, AfrotroniX a eu l’idée d’associer des sonorités “électroniques” aux rythmes “tribaux” africains.

Depuis qu’il a quitté la capitale tchadienne N’Djamena pour le Québec en 2001, le génial compositeur a, au fur et à mesure, développé ce concept original.

C’est d’abord en tant que fondateur et guitariste du groupe H’Sao qu’AfrotroniX a parcouru le monde, grâce notamment à un mélange de sonorités modernes et d’influences traditionnelles africaines. Mais c’est surtout la performance vocale qui est mise en avant, la preuve ci-dessous.

Aujourd’hui, Rimtobaye assure ne pas avoir quitté le groupe, mais a décidé de se concentrer en solo sur son concept évoqué précédemment.

Il est d’abord parvenu à allier des ryhtmes orientaux du Moyen-Orient et du Maghreb avec de l’électro en 2014, dans Azaba, en featuring avec Bounita B.

Cette année, AfrotroniX revient fort avec un nouveau single intitulé Petit Pays, figurant déjà dans notre playlist.

À travers ce concept, le Tchadien cherche à « définir une nouvelle Afrique », qui sera “l’Afrique de demain, afro-futuriste”. Son look, marqué par un casque blanc, aussi surprenant qu’innovant peut en témoigner. 

AfrotroniX rfi

AfrotroniX au micro de RFI (Radio France Internationale)

Cette recherche a été effectuée car selon lui (et pas seulement), l’histoire de ce continent a été façonnée par le modèle colonial.Sa musique est donc le reflet du multiculturalisme montréalais, qui a pour but de promouvoir « l’Afrique 2.0 », celle qui écrit sa propre histoire. Cela passe par le mélange culturel, condition sine qua non afin d’«amener l’Afrique plus loin».

Retrouvez ici l’intégralité de son interview aux micros de TV5 Monde.

Pour plus d’informations sur l’artiste, n’hésitez pas à visiter son site internet, sa page Facebook et sa chaîne Youtube

Laisser un commentaire